Dieu existe-t-il ?

De prime abord, la question peut sembler anachronique, un genre d’interrogation d’une autre époque. Et pourtant, dès qu’on touche à la science, à la médecine, à la biologie, dès qu’on s’intéresse à la façon dont le corps humain est bâti, on se fait tôt ou tard la réflexion que tout cela est un travail d’ingénieur. Le mot est lâché.

Pensez à l’ADN, un système quaternaire qui, à l’image du code binaire utilisé par nos ordinateurs, sert à orchestrer l’intégralité du cycle de vie des êtres qui en sont dotés. Voyez nos os, à la fois légers, solides et réparables constituant une armature sur laquelle viennent s’attacher des muscles, eux-mêmes recouverts de peau, un matériau vivant capable de cicatriser, imperméable à l’eau, mais laissant s’échapper de la sueur quand la température à l’intérieur monte de trop. Il est flagrant que les millions de pièces qui nous composent ont été pensées pour une performance optimale à un coût minimal, que rien de tout cela n’est dû au hasard, pas plus que nos robots ne sont le fruit d’un lancer de dès.

Si nous sommes un produit, qui est le producteur ? Peut-il faire du SAV sur nos corps faillibles ? Peut-il nous aider à vivre mieux ou à éviter la mort ?

Dieu, les dieux, quelles différences ?

Pourquoi distinguer Dieu et les dieux ?

Deux raisons : notre univers à bien dû être créé par quelqu’un d’extérieur (Dieu) et son immensité rend probable l’existence de civilisations autres que celles qui peuplent la Terre (les dieux). De plus, la seule existence du polythéisme et du monothéisme montre que le nombre de dieux a varié au fil du temps.

Dieu, le seul être non-créé

Un être éternel, unique, créateur et juge. Aborder Dieu me paraît bien plus compliqué que parler des dieux. Pour ce que j’en sais, nous vivons tous à ses côtés au sein du septième ciel avant de nous incarner sur Terre. Notez que je ne tiens pas la phrase précédente pour scientifiquement exacte, c’est juste ce que j’ai appris au cours de mes recherches. Notez également que, bien que l’Hindouisme et le Bouddhisme font état de l’existence de plusieurs cieux, j’utilise l’ésotérisme Occidental post-Chrétienté comme référence.

« Le septième ciel, le plus élevé des paradis, est appelé Araboth et se trouve sous l’autorité de l’Archange Michael, ou, peut-être, Cassiel. C’est la demeure de Dieu et des classes d’anges les plus évolués, Séraphins, Chérubins et autres Thrones. On dit que les esprits des êtres humains pas encore incarnés y résident. Le Prince de la Loi Divine, Zagzaguel, vit aussi là.« 

Francis Melville in The Book of Angels

ISBN 978-0-85762-166-5

« Dieu est le seul être aimé avec lequel on puisse être pleinement, misérablement soi-même, avec qui l’amour n’ait jamais et à aucun degré besoin de mentir. »
Gustave Thibon in L’échelle de Jacob (1942)

Je tiens à préciser certaines choses au sujet du Dieu unique :

  • Il est très possible qu’il y ait confusion entre lui et les dieux du polythéisme (pensez à l’Olympe) dans certains textes religieux,
  • Sa nature exacte est impossible à déterminer,
  • Il est le seul être dont l’existence précède celle de notre univers,
  • Il est généralement présenté comme n’étant qu’amour, ce qui tranche nettement avec certains faits relatés dans la Bible (et renforce ma conviction qu’on a affaire à plusieurs catégories de dieux),
  • Tout cela est très hypothétique, mais gardez à l’esprit que les écrits bibliques sont très anciens (rédaction étalée du 8ème au 2ème siècle avant Christ pour l’ancien testament) et sont des traductions de traduction de traduction ayant traversé plus de 2000 ans d’histoire humaine.

Les dieux, une ou des civilisations en visite

Êtres supérieurs doués d’un pouvoir sur l’homme et d’attributs particuliers. Comparables à des super-héros.

« Les dieux ont définitivement fermé les portes de l’Olympe, et ils s’amusent sans nous. Ils se sont désintéressés de ces créatures qui se sont inventé un dieu unique à leur image, eux qui vivent parmi les faunes, les centaures, les sphinx et les hippogriffes… Nous avons cessé de les intéresser. Nous allons rester seuls avec cette autre image de nous-mêmes, ce Christ qui voulait tant d’amour, et qui mourut crucifié. Peut-être qu’Isis pleure en silence. »
Bernard Domeyne

Un Univers immense et pas forcément vide

Le diamètre de l’Univers observable est estimé à environ 93 milliards d’années-lumière ou encore 880 000 milliards de milliards de kilomètres. Son âge peut s’évaluer par plusieurs méthodes plus ou moins directes, qui convergent toutes vers une valeur de l’ordre de 14 milliards d’années. On estime que le nombre d’exoplanètes dans notre seule galaxie est d’au moins 100 milliards. Les astronomes considèrent qu’il y a entre 100 et 200 milliards de galaxies dans l’univers connu et une seule galaxie, comme la Voie Lactée, peut contenir plus de 200 milliards d’étoiles normales.

Oui, l’Univers est incroyablement vaste et comporte toutes sortes de corps célestes dont certains sont si grands qu’il faudrait plus de mille ans à un avion de ligne pour en faire le tour. Il n’est pas déraisonnable de penser que la vie a pu se développer ailleurs que chez nous, y compris des formes de vies humanoïdes. Des formules mathématiques ont été mises au point afin d’estimer le nombre potentiel de civilisations extraterrestres (équation de Drake) ou le nombre de planètes habitables dans notre galaxie (équation de Seager).

Signes, traces, vestiges

Dieu

Je considère que le Dieu unique ne trouve vraiment sa place qu’en qualité de créateur de l’univers, comme point d’origine (notez que je n’utilise pas ici le terme « père ») de toute chose. Or le dieu décrit par la plupart des textes bibliques ne me semble pas correspondre à ce dieu là; le dieu de la Torah et de la Bible est bien trop cruel et immoral (oui, immoral) pour incarner l’être d’amour, le sage d’entre les sages qu’on imagine occuper l’ultime trône.

Plusieurs choses me portent à croire que la Bible confond Dieu et les dieux :

  • Dans la Genèse, la colère de dieu quand il s’aperçoit qu’Adam et Eve sont devenus conscients d’eux-même. Le créateur de l’univers n’aurait que faire de ça, son statut de maître absolu lui permettant de remanier les choses selon ses désirs. Par contre, une civilisation avancée au point de créer l’être humain sans toutefois avoir un contrôle total sur le cours des évènements est bien plus susceptible de réagir de la manière décrite dans la Bible (qui n’est pas sans rappeler les limitations introduites sur la ligne d’androïdes Nexus 6 par la Tyrell Corporation dans le film Blade Runner),
  • Dans l’ancien testament, dieu encourage les humains à se comporter de manière moralement intolérable (inceste, adultère, brutalité…) :

« Tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui ; mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n’ont point connu de couche d’un homme.« 

Nombres 31.17-18

 

« Alors l’Éternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par l’Éternel. Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre. La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel.« 

Genèse 19.24-26

 

« Lot quitta Tsoar pour la hauteur, et se fixa sur la montagne avec ses deux filles […] L’aînée dit à la plus jeune : Notre père est vieux ; et il n’y a point d’homme dans la contrée, pour venir vers nous, selon l’usage de tous les pays. Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. Elles firent donc boire du vin à leur père cette nuit-là ; et l’aînée alla coucher avec son père : il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. Le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune : Voici, j’ai couché la nuit dernière avec mon père ; faisons-lui boire du vin encore cette nuit, et va coucher avec lui, afin que nous conservions la race de notre père. Elles firent boire du vin à leur père encore cette nuit-là ; et la cadette alla coucher avec lui : il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva. Les deux filles de Lot devinrent enceintes de leur père. L’aînée enfanta un fils, qu’elle appela du nom de Moab : c’est le père des Moabites jusqu’à ce jour. La plus jeune enfanta aussi un fils, qu’elle appela du nom de Ben Ammi : c’est le père des Ammonites, jusqu’à ce jour.« 

Genèse 19.30-38

  • En fait, dieu se montre souvent irrespectueux de la vie humaine. Il rappelle en cela les employés et dirigeants du parc Westworld qui traitent les hôtes comme des objets sans importance,
  • On a l’impression que le dieu décrit dans la bible n’est pas en contrôle, qu’il gère une crise qui menace de le dépasser, comme si le jardin d’Eden avait tourné en Jurassic Park,
  • Bref, tout cela évoque plus Les Bronzés Font de la Génétique qu’un grand maître cosmique.

Les dieux

Dans la mythologie

Je crois que la première chose qui vient à l’esprit sont les divinités de l’Olympe, mais il ne faut pas oublier aussi les anges et autres archanges réputés peupler le paradis (dont il est dit que 200 sont descendus sur Terre sans demander son avis à dieu afin de copuler avec nos femmes), les dieux de l’Hindouisme, les dieux Egyptiens, les dieux Incas

« Enfants, ils s’attachent à l’étude ; jeunes gens, recherchent les plaisirs ; vieillards, pratiquent l’ascèse ; et c’est dans le yoga qu’ils achèvent leur existence. »
Raghuvamça

Dans la science-fiction

Alors bien évidemment je ne considère pas les oeuvres de science-fiction comme des preuves de quoi que ce soit, mais il est très intéressant de présenter quelques exemples d’histoires relatant les relations de créatures humanoïdes avec leurs créateurs :

« C’est alors que les plus habiles d’entre nous voulurent créer un homme comme nous artificiellement. Chaque équipe se mit au travail, nous pûmes comparer bientôt nos créations. Mais les occupants de la planète d’où nous venions se scandalisèrent du fait que nous faisions des ‘enfants d’éprouvette’ qui, d’autre part, risquaient de venir semer la panique chez eux. Ils craignaient que ces hommes soient un danger pour eux si leurs capacités ou leurs pouvoirs s’avéraient supérieurs à ceux de leurs créateurs. Nous dûmes nous engager à les laisser vivre primitivement, sans rien leur révéler de scientifique et en mystifiant nos agissements. Le nombre d’équipes de créateurs est facile à trouver ; chaque race humaine correspond à une équipe de créateurs.« 

Claude Vorilhon dans Le Message Donné par les Extraterrestres

Des références à des visiteurs à divers endroits du globe

Au Mexique

Reproduction de l’illustration recouvrant la dalle du sarcophage du roi Maya Pacal enterré à Palenque :

Capture d’écran 2018-07-26 à 00.00.31.png

En Égypte

Les hiéroglyphes d’Abydos situés dans le temple funéraire de Séti Ier :

Hieroglif_z_Abydos.jpg

En Australie

Les peintures murales de Wondjina :

Wandjina_rock_art.jpg

Au Pérou

Les fameux géoglyphes de Nazca :

Nasca_Astronaut_2007_08.JPG

En Allemagne

Le phénomène céleste de Nuremberg en 1561 :

Himmelserscheinung_über_Nürnberg_vom_14._April_1561.jpg

Alors, info ou intox ?

J’ai eu beaucoup de peine à rédiger cet article tant le sujet est vaste et complexe. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la question de Dieu n’est pas réglée et je ne sais même pas si nous parviendrons un jour a connaître la vérité quant à nos origines. Souvent, le sens des textes anciens s’est perdu au fil des traductions, de sorte qu’il est difficile de se construire un avis. J’ai bien peur que nous ayons perdu l’histoire de nos débuts et que nous soyons condamnés à conjecturer sans fin.

Un jour peut-être, les efforts conjoints de la Science et de l’archéologie finiront-ils par nous apporter les éléments qui nous font actuellement défaut. En attendant, on peut toujours étudier l’existant, mais la frustration demeure.

Dieu ou les dieux existent-ils ? Qu’est-ce que j’en sais ? Qui sait ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s